Guide pratique pour repeindre un meuble

Repeindre un vieux meuble pour lui redonner une nouvelle jeunesse est un projet des plus simple à réaliser. Cependant, quelques principes sont à prendre en compte. Certaines personnes se lancent un peu vite dans ce type de projet et commettent des erreurs pourtant simples à éviter. 

 

  1. Le nettoyage 

Avant toute chose, il faut commencer par nettoyer votre meuble de fond en comble. Il est important de se débarrasser de tous les résidus et de la saleté avant de commencer à peindre, car toute graisse ou saleté empêchera votre peinture d’adhérer. 

Pour dépoussiérer correctement votre meuble, il faut capturer et enlever la poussière au lieu de la répandre sur la surface. Pour éviter de disperser la poussière dans l’air, où elle flottera jusqu’à ce qu’elle retombe sur les surfaces des meubles.  Humidifiez très légèrement un chiffon en microfibre avant d’essuyer, puis enlevez l’excès d’humidité avec une serviette éponge sèche.

 

  1. Le ponçage

Cette étape consiste à décaper le meuble et rendre sa couleur d’origine. Pour cela rien de plus simple vous pouvez utiliser du papier de verre blocs et tampon de ponçage ou bien utiliser une ponceuse. Vous n’avez pas besoin de poncer très longtemps, Il s’agit juste de redonner un coup d’éclat avant de peindre. 

 

  1. La peinture 

Enfin nous y voilà ! L’étape principale : la peinture. Avant toute chose, il convient de bien choisir une peinture pour le bois. Le type de peinture le plus souvent utilisé est la peinture acrylique, elle sèche rapidement et est moins toxiques qu’une peinture solvante. De plus, étant une peinture dite “en phase aqueuse”, les outils sont plus faciles à nettoyer. Il suffit simplement de les rincer à l’eau

Avant de peindre votre meuble, pensez à protéger votre sol en mettant une couverture. Si jamais vous souhaitez peindre des motifs, le mieux est d’utiliser du ruban adhésif pour ne pas en mettre partout.

Pour peindre correctement votre meuble, appliquez une couche de peinture uniforme sur tout le meuble. Pour obtenir la meilleure finition possible, il est préférable d’appliquer de nombreuses couches fines de peinture. 

 

  1. À nouveau, le ponçage ! 

Lorsque la première couche de peinture est complètement sèche, poncez à nouveau l’ensemble du meuble avec du papier de verre fin. Cela va permettre d’enlever petites bosses et donner à la première couche un aspect uniforme. Enlevez ensuite les saletés dues au ponçage. 

 

  1. Repeindre encore et encore !

Comme pour la première couche, peignez en appliquant de petites couches fines. Vous pouvez répéter l’étape plusieurs fois jusqu’à temps que le meuble soit complètement recouvert sans bosses ni autres imperfections. 

 

Les petites erreurs à éviter 

  • Le mauvais pinceau : prenez des pinceaux plats et de bonne marque. Un pinceau de mauvaise qualité peut laisser des traces indésirables particulièrement difficiles à enlever.  


  • Laisser la peinture existante : ne pas passer par l’étape du ponçage et laisser l’ancienne peinture n’est pas une bonne idée. Vous gagnerez certes du temps mais le rendu sera médiocre et la nouvelle peinture sera moins résistante sur le long terme.