Comment fabriquer soi-même un aquarium ?

Disposer d’un aquarium et l’observer fréquemment favorise la relaxation ainsi que la réduction du stress. S’il est possible de jouir de ces bienfaits en achetant ce réservoir en verre, il est encore plus intéressant de le fabriquer soi-même. Voici les étapes à suivre pour fabriquer son propre aquarium.

Préparer le matériel

La réussite de la fabrication de votre aquarium dépend des outils et accessoires dont vous disposez. Commencez donc par choisir un vitrage épais (5mm ou plus) et de qualité, en l’occurrence le verre securit sur mesure qui a la particularité d’être cinq fois plus résistant que les supports classiques.

Rendez-vous ensuite dans un magasin de bricolage afin d’acheter un pistolet à calfeutrer, un cutter, une équerre qui servira à la vérification des angles ainsi qu’un joint en silicone (spécial aquarium). Vous aurez également besoin de l’acétone pour décrasser le vitrage, du papier de verre pour poncer les encoignures et d’un chiffon pour nettoyer les salissures.

Déterminer la structure de l’aquarium

L’aquarium se compose généralement de cinq vitrages, notamment celui du fond qui est posé au sol, ceux de l’arrière et de l’avant ayant les mêmes dimensions et ceux disposés latéralement. Pour définir la structure de votre dispositif, tenez compte des dimensions du support où il sera installé. Si ce dernier ne peut accueillir qu’un objet ayant 35 cm de long par exemple, les largeurs de vos verres devront être de 30 cm afin de faciliter l’assemblage.

Après avoir défini les dimensions de votre aquarium, il vous reviendra de découper les feuilles de vitre à l’aide d’un outil adapté (coupe-verre). Sachant que cette opération est délicate, vous pouvez la faire réaliser par un miroitier.

Assembler les verres de l’aquarium

Pour assembler les vitrages de votre aquarium, commencez par préparer la surface de travail en la recouvrant avec un papier journal, afin d’éviter les coulures de colle. Le bord des verres devra également être nettoyé à l’aide d’un chiffon imbibé d’acétone, dans le but de faire adhérer le silicone.

Le montage proprement dit débute par la pose du vitrage du fond sur lequel est appliquée, sur la longueur, une bande de silicone à l’aide du pistolet à calfeutrer. Par la suite, fixez successivement la face avant, le premier vitrage latéral et celui de l’avant. Prenez le soin, à chaque fois, de serrer fermement les vitres.  L’opération s’achève par l’application d’un cordon de colle sur toutes les bordures afin de garantir l’imperméabilité de l’aquarium. Il faudra tout de même laisser durcir le joint en silicone durant 48 heures.

Vous pourrez enfin tester l’étanchéité du dispositif en le remplissant d’une petite quantité d’eau. Si vous ne rencontrez aucun problème d’infiltration, vous pourrez aménager votre aquarium en y ajoutant un produit d’entretien pour la survie des poissons, un système de filtrage, un chauffage, du gravier, une pompe électrique et un couvercle.